Afleveringen

  • Une association féministe attaque le concours Miss France. Ce qui est reproché à l’organisation, c’est le principe du concours et les critères pour y participer. Osez le féministe estime que le concours a un impact négatif et rétrograde sur l’ensemble de la société et qu’il est discriminatoire de devoir, entre autres, être célibataire et mesurer plus d’1m70. L'association tente de prouver que participer à Miss France n'est pas du bénévolat et nécessite donc un contrat de travail, empêchant de fait la discrimination lors des sélections. Elle a donc saisi lundi la justice prud'homale, estimant que ce concours "sexiste" violait le droit du travail.

    Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, il y a d'autres priorités dans le combat féministe dans le monde : les femmes afghanes, l'avortement au Texas, les attaques à l'acide, les harcèlements de rue, les violences conjugales... Mais en même temps, cette émission dit beaucoup de choses de notre façon de représenter les femmes. C'est une émission un peu archaïque, ringarde, et parfois un peu ridicule. Passer directement du culte de la femme objet à la culture du viol, c'est un peu trop rapide. Elle estime qu'on a le droit de se poser la question de la représentation qui est véhiculée par ce genre de concours. Le concours Miss France évolue un peu avec la société, mais les critères sont quand même un peu durs.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • C'est une situation inédite. Jusqu'à présent la France avait un candidat d'extrême droite en haut niveau capable d'être au second tour de l'élection présidentielle. Actuellement, ils sont deux : Éric Zemmour et Marine Le Pen. Jean-Michel Apathie souligne toutefois qu'Éric Zemmour a l'ascendant sur Le Pen.

    Les États-Unis font face à une vague de grève. Des milliers de salariés sont en colère. Chez le constructeur de tracteurs John Deere, 10 000 personnes sont en grève. Chez Kellogg's, quatre usines sont à l'arrêt. Les causes sont les séquelles du Covid, l'inflation et la pénurie de travailleurs. Selon François Lenglet, l'Amérique redécouvre la grève.

    En Grande-Bretagne, l'inquiétude règne après l'assassinat du député conservateur dans sa permanence vendredi. Ce meurtre d'un élu rappelle celui de Jo Cox en juin 2016, elle aussi lors d'une permanence dans son fief de Birstall. Abnousse Shalmani note que les élus sont une cible du terrorisme.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Zijn er afleveringen die ontbreken?

    Klik hier om de feed te vernieuwen.

  • Selon notre sondage Ifop Fiducial pour LCI et Le Figaro publié ce vendredi, Emmanuel Macron est crédité de 25% d’intentions de vote. Marine Le Pen (17%), Eric Zemmour (16%) et Xavier Bertrand (15%) sont au coude-à-coude pour accéder au second tour de l’élection présidentielle dans ce premier sondage de grande ampleur. Jean-Michel Apathie parle d'un favori en short.

    Emmanuel Macron a présenté mardi son plan d'investissement de 30 milliards d'euros devant des chefs d'entreprise et des étudiants. Un plan qui ressemble, sans aucun doute, à un programme économique de campagne. Certes, le président a longuement développé les filières sur lesquelles l'Etat va miser dans les 5 ans à venir, mais, il a aussi évoqué, à multiples reprises, l'avenir de notre modèle social. Stéphane Soumier parle d'un cessez le feu sur les retraites !

    La justice américaine tente toujours de faire la lumière sur les deux crashs de Boeing 737 MAX qui ont coûté la vie à 346 personnes en 2018 et 2019. Un ancien pilote d'essai de Boeing a été inculpé jeudi, accusé d'avoir induit en erreur le régulateur de l'aviation aux États-Unis au cours du processus de certification du 737 MAX. Un dysfonctionnement du système antidécrochage de cet avion avait provoqué les deux crashs et cloué au sol tous les appareils de ce modèle pendant près de deux ans. Catherine Jentile de Canecaude parle du procès des dérives.

    Mylène Farmer a déjà vendu 340 000 billets, plus de vingt mois avant "Nevermore", sa tournée des stades en juin-juillet 2023 en France, Suisse et Belgique, ont indiqué jeudi 14 octobre ses équipes. Ces billets vendus représentent 68 % de remplissage, sur les 500 000 places disponible au total. Selon N'Fanteh Minteh, pour Mylène Farmer, c'est la résilience !

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Un mois après son entrée en campagne à Rouen, le 12 septembre dernier, la candidature d'Anne Hidalgo ne décolle pas. Selon une enquête d'opinion réalisée par l'institut BVA pour RTL, la maire PS de Paris ne serait créditée que de 4% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. 5% selon Harris Interactive pour Challenges. Selon Jean-Michel Apathie, Anne Hidalgo a pris le toboggan.

    L’industrie automobile mondiale est en train de fondre. Après la pandémie, l’année 2021 devait être celle du retour à la normale. Elle s’achèvera finalement à un niveau plus bas que 2019 et 2020. 133 835 véhicules neufs vendus en septembre en France, soit un recul de 20% sur un an. Pascal Perri nous explique pourquoi la voiture est aujourd'hui devenue un luxe.

    Le Newcastle United est désormais saoudien. La Premier League a approuvé jeudi dernier le rachat du club du nord-est de l’Angleterre par le Fonds public d’investissement d’Arabie saoudite (PIF). L’accord de vente avoisinerait les 350 millions d’euros. Newcastle United devient potentiellement le club le plus riche de la planète. Pour Abnousse Shalmani, les Saoudiens veulent être champions.

    Lors de la dernière apparition de La Fille au Ballon de Banksy, un broyeur dissimulé dans le cadre avait réduit en charpie la moitié inférieure de la toile. La nouvelle version, dont l'autodestruction partielle il y a trois ans avait fait sensation, a été vendue ce jeudi pour près de 21,8 millions d'euros. Un nouveau record pour l'artiste britannique. Selon Marie Bonnisseau, Banksy refait sauter la banque !

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Le président de la région Hauts-de-France avait refusé de participer à une éventuelle primaire ouverte. Pour lui, le choix du vote interne est "la condition de la victoire", même si la partie ne sera pas facile. Xavier Bertrand se résout finalement à participer au congrès de LR pour "rassembler sa famille politique". Selon Jean-Michel Apathie, Xavier Bertrand a un genou à terre.

    Les inscriptions clôturées pour l'année scolaire 2021-2022, le rectorat de Paris constate une baisse inédite du nombre de ses élèves. Six mille écoliers manquent à l'appel en comparaison de l'année précédente. Soit une chute de 5% des inscriptions dans la capitale. Cette baisse serait due notamment à la crise sanitaire, où de nombreuses familles auraient fait le choix de quitter la capitale pour s'installer en province. Pour François Lenglet, il s'agit d'un nouvel exode. Paris se vide de ses familles.

    À Cologne en Allemagne, les muezzins seront autorisés à appeler les fidèles par haut-parleur les vendredis. Se référant à la liberté de religion protégée par la Constitution, la maire, Henriette Reker a affirmé que ce projet était "un signe d’acceptation mutuelle de la religion". Ces appels à la prière doivent durer au moins deux ans. Selon Abnousse Shalmani, Cologne pourrait devenir un laboratoire islamiste.

    Dans une bande dessinée qui sortira en novembre aux États-Unis, le nouveau Superman, le fils de Clark Kent, va tomber amoureux d’un homme et assumera son "identité" de "bisexuel", a annoncé lundi l’éditeur DC Comics. Nouvelle illustration de l’adaptation de la BD américaine à l’évolution des mœurs. Pour Marie Bonnisseau, Superman fait sa révolution sexuelle.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Les images ont été vues plusieurs centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux ce week-end. Deux très courtes vidéos montrent un adolescent se faire lyncher en pleine rue à Montgeron dans l'Essonne. Prise à partie, la victime essuie des coups de pied et de poing, de la part d'une dizaine de jeunes. Seul un homme et une jeune femme interviennent pour s'interposer. Le parquet d'Évry a ouvert une enquête lundi. La victime a été identifiée et entendue par les enquêteurs. Il s'agit d'un jeune homme de 17 ans, qui a indiqué avoir subi un déchaînement de violence du fait de son orientation sexuelle. Selon le parquet, la victime a parlé d'une "meute criant pédé".

    Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, quand une vidéo nous choque, des fois ça prend, des fois ça ne prend pas. Il y a des médias qui s'en emparent, des médias qui ne s'en emparent pas. Il a fallu un peu de temps pour que tout le monde s'en empare, et finalement, le débat est sur la table. L'alerte est très vite partie d'un tweet de Mehdi Aïfa, un militant homosexuel de banlieue, très présent sur Twitter. Ces images sont atroces. Les grognements sadiques des agresseurs sont ignobles. La victime devait bien se sentir seule jusqu'à ce qu'il y ait un peu d'émotion pour remettre les choses à l'endroit. Très vite, les groupes qui ont le plus dénoncé l'agression sont les groupes d'extrême droite. Ce qui est un peu paradoxal quand on connaît leur doctrine. Ce n'est l'homophobie qui les a émus, mais le fait que ce soit un groupe de banlieue qui ait agi comme des racailles.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Invité du JT de 20H de TF1 ce lundi soir, Xavier Bertrand devrait annoncer s'il participe au congrès LR qui désignera le candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle. Selon Jean-Michel Apathie, c'est "la fin du poker menteur".

    Que se passe-t-il dans plusieurs grands pays ? La Chine vient d'exhorter ses compagnies minières à produire 100 millions de tonnes de charbon, alors qu'elle s'était engagée à diminuer ses émissions de carbone de façon à atteindre un pic en 2030. Ces derniers jours, elle a même acheté du charbon d'Australie. Selon François Lenglet, on assiste à "une relance puissance du charbon".

    Selon un article du Monde, plus de 1 400 migrants, qui auraient tenté de traverser la Manche, ont été sauvés ce week-end. Ils seraient plus de 17 000 à avoir réussi à faire la traversée jusqu’en Angleterre depuis le début de cette année. Abnousse Shalmani évoque une "frontière introuvable entre la France et l'Angleterre".

    La série "Squid Game" réalise le plus gros carton de l'histoire des plateformes. En dix jours, elle est devenue numéro 1 dans 90 pays. Un succès qui suscite des interrogations. Selon Marie Bonnisseau, ce n'est qu'un début.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Longtemps évoqué, le projet va enfin voir le jour. L'ancien Premier ministre Édouard Philippe lancera son parti et en dévoilera les contours ce samedi, dans sa ville du Havre. De nombreux membres de la majorité parlementaire seront présents. Jean-Michel Apathie dit : "tout pour la pomme d'Édouard Philippe".

    Ce vendredi, l’accord définitif sur une taxation des multinationales a été finalisé après plusieurs années de négociations. . Il pourra donc être soumis, comme prévu, à l’aval des chefs d’Etat et de gouvernement du G20 lors du sommet de Rome, qui doit se tenir les 30 et 31 octobre. Pour Olivier Babeau, rien n'est joué !

    Le tribunal constitutionnel polonais a décidé jeudi que certains articles des traités européens sont incompatibles avec sa Constitution nationale et sapent la souveraineté du pays. La plus haute juridiction du pays a ainsi affirmé la primauté du droit polonais sur le droit européen. Pour Catherine Jentile de Canecaude, la Pologne fait un bras d'honneur à l'Europe.

    La reprise économique post-Covid est une bonne, mais aussi une mauvaise nouvelle pour les acteurs du marché du jouet. En pleine préparation du pic d’activité de Noël, ils se retrouvent pris au piège d’un redémarrage mondial tous secteurs confondus. Le secteur enregistre de fortes tensions dans l’approvisionnement des magasins. N'Fanteh Minteh s'interroge donc s'il y aura des cadeaux à Noël.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Dans le dernier baromètre Ifop-Fiducal pour LCI et "Le Figaro" publié lundi, Eric Zemmour est crédité de 12 à 15% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle s'il devait se dérouler dimanche prochain. Le polémiste gagne encore des points, grignotés sur l'électorat de Marine Le Pen (18 à 21%). Si Xavier Bertrand était désigné candidat de la droite, le polémiste recueillerait 12% des voix. Un score qui monte à 13% s'il s'agissait de Valérie Pécresse, 14% si Michel Barnier avait la faveur des militants LR, et 15% si Eric Ciotti était désigné. Selon Jean-Michel Apathie, le ticket pour la finale, c'est 16 % !

    Après la menace Evergrande, le géant de l'immobilier au bord de la faillite, qui plane sur l'économie chinoise, c'est au tour d'un autre promoteur de menacer de s'effondrer. Avec 205,7 millions de dollars d'impayés, l'ardoise du groupe Fantasia Holdings est certes moindre que celle d'Evergrande, mais ce nouveau séisme financier continue d'alimenter les craintes d'un krach chinois. Cela pourrait se répercuter par effet domino sur les places financières mondiales. Ces bombes à retardement posent question sur la véracité des informations financières transmises par les sociétés. Selon Marc Touati, l'alerte grimpe sur la crise immobilière.

    Abnousse Shalmani s'intéresse ce soir à la rumeur de la guerre à Taïwan. La présidente Tsai Ing-wen a mis en garde ce mardi dans une tribune publiée dans Foreign Affairs contre des "conséquences catastrophiques" si l’île tombait aux mains de la Chine. Elle promet de "faire tout ce qu’il faut" face aux menaces. "Ils devraient se souvenir que si Taïwan venait à tomber, les conséquences seraient catastrophiques pour la paix dans la région et pour le système d’alliance démocratique". "Cela serait le signal que dans la confrontation mondiale de valeurs aujourd’hui, l’autoritarisme prend le dessus sur la démocratie".

    Marie Bonnisseau revient ce soir sur le premier tournage en orbite. C’est inédit ! Ce mardi, un réalisateur et une actrice russes ont décollé de Baïkonour, au Kazakhstan, pour réaliser des séquences de cinéma dans l’espace. Pendant un peu plus de trois heures, Klim Shipenko et Yulia Peresild ont voyagé à bord d’un vaisseau Soyouz piloté par le cosmonaute professionnel Anton Shkaplerov. Les premières images de leur film devaient être tournées rapidement après la séparation avec la fusée. Le module s’est arrimé à la Station spatiale internationale, où les deux civils resteront douze jours.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Déflagration pour l'Église catholique de France et au-delà. La commission Sauvé, qui a enquêté sur l’ampleur de la pédocriminalité, a publié ce mardi ses conclusions accablantes, estimant à 216 000 le nombre de victimes mineures de clercs et de religieux depuis 1950. Si l’on ajoute les personnes agressées par des laïcs travaillant dans des institutions de l’Église, le nombre grimpe à 330 000.

    La journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, salue le grand courage, la grande droiture de cette commission qui a traversé l'enfer. Ils ont auditionné des centaines de victimes. Ils ont parlé sans détour de cette tragédie, de la hiérarchie ecclésiale qui a couvert ces crimes pendant plus d'un siècle. Il a fallu plus de cinquante ans pour obtenir un discours de clarté. Chaque fois qu'un prêtre était dénoncé par un enfant, on l'envoyait dans une autre province, une autre paroisse violer d'autres enfants. C'est comme ça que ça a fonctionné, la hiérarchie a couvert. Il y a ce culte du silence, parce qu'il y a cet embarras. Il y a aussi une erreur de diagnostic. C'est ça la grande avancée de ce rapport.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • "La qualité du débat est l’affaire de tous". C’est en partant de ce constat que La Croix a lancé ce week-end, à l’occasion du 100e numéro de L’Hebdo, un appel à "débattre vraiment" assorti de dix engagements pour instaurer un débat libre et respectueux. À quelques mois de la présidentielle, cent personnalités s’y sont associées, s’engageant à faire vivre la démocratie sans enfermer les interlocuteurs dans des identités figées et en acceptant la complexité, pour surpasser les "oppositions frontales".

    La journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, a souhaité partir de cet appel à débattre dans la nuance, dans le respect des points de vue. Ce qui prouve quand même que la République marche, un siècle plus tard, on peut se retrouver sur des valeurs communes avec une centaine de personnes sur le fait qu'on a tous une très grande appréhension sur cette campagne présidentielle. Les terroristes ont occupé nos cerveaux pendant des années. Ils nous ont embrouillé l'esprit, semé de la haine, semé de la rancœur. On parle d'islam depuis vingt ans, on n'en peut plus. On vient d'en reprendre pour encore neuf mois de campagne présidentielle. On va quand même être obligé de faire encore du surplace sur des questions dont on a débattu 100 000 fois. À un moment donné, on a un sentiment de stagnation qui est une dépression nationale tout à fait dangereuse. On sait que cette névrose nationale est quelque chose qui va jouer en leur faveur.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Les militants Les Républicains ont décidé ce samedi, au cours d'un vote, que le parti désignera son candidat à l'élection présidentielle au cours d'un congrès à deux tours, c'est-à-dire par un vote de ses seuls adhérents.

    Les adhérents LR ont tranché. Le parti désignera son candidat à l'élection présidentielle de 2022 par un congrès à deux tours, c'est-à-dire par un vote de ses seuls adhérents, a annoncé samedi son président Christian Jacob. Jean-Michel Apathie par d'un jeu de dupes !

    Les pourboires par carte bancaire devraient bientôt être défiscalisés. Emmanuel Macron l'a annoncé ce lundi à Lyon. Le président de la République y voit un vrai "complément de salaire" ?et veut soutenir le secteur de la restauration qui a été particulièrement touché par la crise du Covid-19. Pour Pascal Perri, il s'agit d'une aberration.

    Un temps donnés en tête par les sondages, les écologistes allemands ont fini en troisième position dimanche sans pouvoir briser le duel SPD-CDU. Ils sont néanmoins des interlocuteurs incontournables dans les négociations qui s’annoncent sur une nouvelle coalition. Selon Abnousse Shalmani, ailleurs, les Verts sont pragmatiques.

    En plus de la lave, le volcan Cumbre Vieja relâche depuis son éruption dimanche "une grande quantité de dioxyde de soufre dans l'atmosphère". Les gaz dégagés par l'éruption sont déjà remontés de La Palma jusqu'au Maroc et à l'Espagne, et doivent arriver sur la France d'ici ce week-end. Pour Marie Bonnisseau, les volcans sont fascinants, mais polluants.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • À sept mois de l’élection présidentielle, le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour était très attendu en cette rentrée politique. Durant deux heures, le candidat de La France insoumise et le polémiste d’extrême droite ont étalé leurs désaccords sur BFMTV. Eric Zemmour laisse toujours planer le doute sur une éventuelle candidature pour 2022. Pour Jean-Michel Apathie, il est sur orbite.

    Le "revenu d’engagement", qui aurait dû être dévoilé par Emmanuel Macron à la rentrée, tarde à se dessiner. Le gouvernement semble tergiverser. De quoi susciter des doutes sur sa faisabilité d’ici à la fin du quinquennat. Olivier Babeau, lui, dit oui au "revenu d'engagement".

    Principale figure de la tentative de sécession de la Catalogne en 2017, le leader indépendantiste s'était enfui en Belgique pour échapper aux autorités espagnoles. Il a été arrêté jeudi soir par la police italienne à sa descente d'avion en Sardaigne. Carles Puigdemont a été libéré vendredi, dans l'attente de la décision du juge sur son extradition. Abnousse Shalmani parle d'un nouveau sursis.

    N'Fanteh Minteh revient ce soir sur l'annonce du groupe de luxe Kering. Les deux dernières marques du groupe à utiliser de la fourrure animale, Yves Saint Laurent et Brioni, y renonceront à compter des collections de l’automne 2022. Un cap qui avait déjà été franchi par les griffes Gucci, Balenciaga, Bottega Veneta et Alexander McQueen. La fourrure c'est fini pour Kering !

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Dans la grande enquête lancée par Les Républicains pour tester les candidats de la droite pour 2022, les sondés placent Xavier Bertrand en tête (71 %), à distance de Valérie Pécresse (58 %). Le sondage devait avoir pour vocation d’aider le parti dans son long processus de choix de son candidat à la présidentielle de 2022. Jean-Michel Apathie dit : "pianissimo". Il nous explique pourquoi.

    Si l’on en croit les résultats de la première étude du comparateur Panorabanques sur le comportement bancaire des Français, chaque carte n'est utilisée pour retirer de l'argent à un distributeur automatique de billets que 1,6 fois par mois en moyenne. 35% des personnes interrogées déclarent même effectuer moins d’un retrait par mois et 7% affirment ne jamais en faire. Pascal Perri dit : fini le "cash-cache" !

    Les talibans ont nommé mardi plusieurs ministres et complété ainsi la formation de leur gouvernement. Et il ne comprend aucune femme ministre ni ministère des Femmes. Pour Abnousse Shalmani, "taliban un jour, taliban toujours..."

    Airbus a dévoilé mardi à Toulouse un nouveau projet de taxi volant électrique baptisé CityAirbus Nextgen. Capable d'emporter jusqu'à quatre passagers, cet appareil électrique à décollage vertical effectuera un premier vol d'essai en 2023, en vue d'une possible entrée en service en 2025. C'est le troisième projet de taxi volant d'Airbus. Marie Bonnisseau dit : "volons en centre-ville !"

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Dans la grande enquête lancée par Les Républicains pour tester les candidats de la droite pour 2022, les sondés placent Xavier Bertrand en tête (71 %), à distance de Valérie Pécresse (58 %). Le sondage devait avoir pour vocation d’aider le parti dans son long processus de choix de son candidat à la présidentielle de 2022. Jean-Michel Apathie dit : "pianissimo". Il nous explique pourquoi.

    Si l’on en croit les résultats de la première étude du comparateur Panorabanques sur le comportement bancaire des Français, chaque carte n'est utilisée pour retirer de l'argent à un distributeur automatique de billets que 1,6 fois par mois en moyenne. 35% des personnes interrogées déclarent même effectuer moins d’un retrait par mois et 7% affirment ne jamais en faire. Pascal Perri dit : fini le "cash-cache" !

    Les talibans ont nommé mardi plusieurs ministres et complété ainsi la formation de leur gouvernement. Et il ne comprend aucune femme ministre ni ministère des Femmes. Pour Abnousse Shalmani, "taliban un jour, taliban toujours..."

    Airbus a dévoilé mardi à Toulouse un nouveau projet de taxi volant électrique baptisé CityAirbus Nextgen. Capable d'emporter jusqu'à quatre passagers, cet appareil électrique à décollage vertical effectuera un premier vol d'essai en 2023, en vue d'une possible entrée en service en 2025. C'est le troisième projet de taxi volant d'Airbus. Marie Bonnisseau dit : "volons en centre-ville !"

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Sandrine Rousseau s’est qualifiée pour le second tour de la primaire écolo avec 25% des voix, juste derrière Yannick Jadot (27,7%). La candidate, plus à gauche et beaucoup plus radicale que son rival, défend l’intersectionnalité des luttes féministes, antiracistes et décoloniales. Un positionnement radical qui a visiblement séduit les électeurs écolos.

    Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, la version "woke" de Sandrine Rousseau est une version très woke de l'éco-féminisme. C'est devenu un petit mot péjoratif en Europe, mais aux États-Unis, c'est un mot fièrement revendiqué par la gauche identitaire qui se dit réveillé face aux injustices et qui a tendance à défendre l'antiracisme et le féminisme de façon essentialiste, victimaire. C'est une vision totalement infantilisante du féminisme. C'est dégradant pour la cause des femmes. C'est ce côté victimaire qui ajoute une touche très "woke". On sait très bien ce qu'Eric Zemmour ferait d'une candidature de Sandrine Rousseau.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Sandrine Rousseau s’est qualifiée pour le second tour de la primaire écolo avec 25% des voix, juste derrière Yannick Jadot (27,7%). La candidate, plus à gauche et beaucoup plus radicale que son rival, défend l’intersectionnalité des luttes féministes, antiracistes et décoloniales. Un positionnement radical qui a visiblement séduit les électeurs écolos.

    Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, la version "woke" de Sandrine Rousseau est une version très woke de l'éco-féminisme. C'est devenu un petit mot péjoratif en Europe, mais aux États-Unis, c'est un mot fièrement revendiqué par la gauche identitaire qui se dit réveillé face aux injustices et qui a tendance à défendre l'antiracisme et le féminisme de façon essentialiste, victimaire. C'est une vision totalement infantilisante du féminisme. C'est dégradant pour la cause des femmes. C'est ce côté victimaire qui ajoute une touche très "woke". On sait très bien ce qu'Eric Zemmour ferait d'une candidature de Sandrine Rousseau.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Le premier tour de la primaire écologiste se déroule à partir de ce jeudi et jusqu’à dimanche. Il voit s’affronter cinq candidats, deux femmes et trois hommes : Yannick Jadot, Sandrine Rousseau, Eric Piolle, Delphine Batho et Jean-Marc Governatori. Jean-Michel Apathie parle de cinq écolos sont dans un bateau...

    Le train à grande vitesse (TGV), révolution industrielle des années 1980 en France, célèbre ce vendredi ses 40 ans. Pour l’occasion, la SNCF a tenu une cérémonie à la gare de Lyon en présence du président de la République, Emmanuel Macron. Pour Olivier Babeau, à 40 ans, le TGV a l'âge de raison.

    L’opéra britannique English Touring Opera se sépare de 14 musiciens blancs afin de donner la priorité à "une plus grande diversité dans l’orchestre". Beaucoup ont joué avec la compagnie pendant vingt ans. Le syndicat des musiciens s’est dit "consterné". Abnousse Shalmani parle du retour de la ségrégation.

    Depuis le début de l'année scolaire, des messages haineux proférés à l'encontre des jeunes nés en 2010 se multiplient sur les réseaux sociaux. Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a décidé de passer à l’action. Selon N'Fanteh Minteh, un hashtag peut détruire...

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Emmanuel Macron a reçu lundi à l’Élysée tous les médaillés olympiques et paralympiques à Tokyo. Lors de son discours, le président de la République a dressé le bilan. Selon lui, il n’est pas à la hauteur des espérances et des objectifs fixés avant le début de la compétition. Jean-Michel Apathie parle de l'art de déplaire !

    Le président de la République reçoit pour la dernière fois au palais de l'Élysée la chancelière allemande ce jeudi. Il s'agit d'un adieu entre deux chefs d'États et aussi deux amis. Elle s'apprête à lâcher les rênes après 16 années au pouvoir. Selon Pascal Perri, d'un point de vue économique, Angela Merkel a réalisé un hold-up.

    Le chef du groupe djihadiste État islamique dans le Grand Sahara, Adnan Abou Walid al-Sahraoui, a été tué par les forces françaises ce jeudi. L’EIGS a commis des attaques particulièrement meurtrières, visant civils et militaires, au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Abnousse Shalmani attire notre attention ce soir sur la menace mercenaire de Wagner dans le monde.

    Omar Sy est le seul Français considéré comme faisant partie des 100 personnes les plus influentes du monde par le magazine américain "Time". 99 autres personnalités mondiales sont citées comme étant des icônes, des pionniers, des innovateurs... On compte notamment la gymnaste américaine Simone Biles, l'opposant russe Alexei Navalny, ou encore la joueuse de tennis Naomi Osaka. Marie Bonnisseau parle d'une influence made in USA.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

  • Interrogée sur l’épineux sujet de la retraite à 60 ans, la présidente du Rassemblement national répond qu'elle maintient et elle maintiendra, en insistant longuement sur "la condition des quarante annuités". Jean-Michel Apathie nous explique pourquoi Marine Le Pen s'y accroche.

    Notre économie semble repartir à un rythme encourageant. Mais pourquoi les entreprises semblent-elles avoir tant de difficultés à embaucher alors que notre pays est un de ceux qui affichent le nombre de chômeurs le plus élevé (8 %) ? Pour Pascal Perri, ce paradoxe propre à la France n’est pas franchement nouveau.

    Le gala du Metropolitan Museum of Art, de retour après deux ans et demi d'absence à cause du Covid-19, a été marqué par l'apparition de la députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez (AOC). Elle a fait sensation avec sa robe où il y avait marqué "tax the rich". Pour Abnousse Shalmani, "taxer les riches", c'est la mode !

    Une nouvelle version sort en salles ce mercredi. Ce chef-d’œuvre de la science-fiction est un roman aussi culte pour ses millions de lecteurs que maudit pour les réalisateurs qui se sont risqués à l'adapter sur grand écran. Marie Bonnisseau nous explique pourquoi "Dune" continue de fasciner après toutes ces versions.

    Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.