Afleveringen

  • Alors que l'on commence à peine à analyser les répercussions sanitaires de l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, retour à Seveso. Cette catastrophe a donné son nom à la réglementation européenne qui oblige les Etats membres à identifier et surveiller les sites industriels à risques. 

    En Italie en 1976, dans la commune de Meda, un nuage d'herbicides contenant des produits toxiques s'échappe d'une usine chimique et provoque de nombreux dégats dans la région : hospitalisation d'enfants, morts d'animaux d'élevage... 

    L'évènement est très médiatisé, et critiqué, notamment à cause de l'absence d'un plan d'urgence pour protéger les alentours. Thomas Rozec raconte. 

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Les programmes scolaires sont-ils vraiment en phase avec la société ? Certain·e·s leur reprochent aujourd’hui d'être trop en retard par rapport aux évolutions sociétales, et de continuer à faire étudier aux jeunes élèves des textes racistes ou sexistes, et surtout de sembler totalement imperméables aux évolutions et aux questionnements de l'époque.

    Qui construit, concrètement, ces programmes ? De quelle manière sont intégrés, ou oubliés, ces changements sociaux ? Comment les profs, en première ligne, s'adaptent pour combler l'écart entre leurs élèves et les enseignements théorisés par le ministère ? 

    Thomas Rozec interroge Anaïs Mailfert, professeure de lettres au lycée à Villeneuve la Garenne et Sylvie Plane, ancienne vice-présidente du Conseil Supérieur des Programmes.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Zijn er afleveringen die ontbreken?

    Klik hier om de feed te vernieuwen.

  • Les statistiques sont souvent présentées comme impartiales et objectives. Or, elles sont forcément politiques. Par exemple, on recense aujourd’hui le nombre de femmes qui ont été tuées par leurs conjoints en France, mais plusieurs militant·e·s relèvent qu'elles ne sont pas inclusives. Sont exclues des statistiques de violences les femmes trans, les mineures, et les personnes au dessus de 75 ans.

    Les statistiques et la façon dont elles sont faites sont-elles biaisées ? Comment sont choisis les groupes étudiés ainsi que les limites de ces groupes (âge, classe sociale, etc.) ? Quand est-ce que ces limites ont une valeur pour l'étude, et quand est-ce qu'elles sont arbitraires (et le sont-elles vraiment) ? 

    Thomas Rozec rencontre Pascale Petit, maître de conférences en sciences économiques à l'Université Paris-Est et Joanie Cayouette-Remblière, sociologue et chargée de recherche à l'INED. 

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Les données médicales d'au moins 5 millions de personnes aux États-Unis et dans le monde sont disponibles en ligne et à la portée de tous·tes, selon une enquête du site américain ProPublica. Radios, IRM, et autres informations confidentielles sont stockées sur des serveurs non sécurisés. 

    Pourquoi stocker ces données ? À quoi servent-elles ? Comment sont-elles protégées ? Y-a-t-il des raisons de s'inquiéter de leur utilisation par des organismes tiers ? Et en France, quel est le niveau de sécurité ? 

    Thomas Rozec interroge Isabelle Hilali, founder et CEO de la start-up datacraft, et Hélène Guimiot-Breaud, cheffe du service santé de la CNIL. 

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Owen Beard / CC / Unsplash. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Que signifie un emoticône aubergine, clin d’oeil ou couteau ? Les justices américaine et française se penchent de plus en plus sur le sens et la portée de ces images qui fourmillent dans nos messages.

    Est-ce qu’envoyer un émoji couteau peut représenter une menace de mort ? Quelle est la place et le rôle des emojis dans notre langage ? Est-ce qu’ils enrichissent ou appauvrissent la langue ?

    Thomas Rozec et Laélia Véron du podcast « Parler commer jamais » reçoivent Maria Candéa, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 3 et co-autrice de « Le français est à nous ! » (éd. La Découverte, 2019).

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse et Diane Jean. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Getemoji. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • L'Inde et sa démocratie éclairée conserve, aux yeux du monde, une image de modèle républicain en Asie, notamment en comparaison à une Chine forcément dictatoriale.

    Pourtant, le pays traverse depuis plusieurs années, un crise politique profonde assortie d'un virage autoritaire incarné par son Premier ministre, Narendra Modi. Premières à en souffrir, les minorités religieuses, tout spécialement les musulman·e·s. Plusieurs millions de personnes ont ainsi été déchues de leur citoyenneté, considérées comme des étranger·e·s illégaux, et pour certaines détenues dans des camps d’internements. 

    Pourquoi a-t-on du mal à percevoir l'Inde comme un état autoritaire ? Quel contexte, à la fois historique et politique, pourrait expliquer la situation ?

    Thomas Rozec reçoit Ingrid Therwath, journaliste et chercheuse.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Incarnation de la sagesse dans le débat public, l'intellectuel·le français·e reste une fierté nationale, avec ses glorieux ancêtres des Lumières et ses figures tutélaires (Sartre, Derrida, Foucault, Bourdieu...). Mais aujourd'hui, les intellos sont à la peine.

    Entre les réseaux sociaux où l'expérience prime sur l'expertise, et les médias où les discours qui font le buzz récoltent les plus grandes parts d'audience, où se situent les expert·e·s et les intellectuel·le·s français·e·s ? Quelle est leur place, et sont-ils·elles toujours légitimes ?

    Thomas Rozec reçoit Jean-Marie Durand, auteur de « Homo-intellectus » (éd. La Découverte).

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Xinhua News Agency / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Avec les nouveaux outils numériques, la frontière entre vie privée et exposition publique est de plus en plus ténue.

    Longtemps restée taboue, la santé mentale n'échappe pas à la règle et se met, elle aussi, en scène en ligne. La parole se libère du côté des personnes souffrant de troubles mentaux, mais les practicien·ne·s aussi investissent peu à peu ces plateformes pour apporter de l'information sur ces sujets. 

    Un équilibre fragile, car les réseaux, et leur réservoir inépuisable d'injonctions, sont aussi source d'angoisse et de souffrance psychologique pour beaucoup.

    Comment les nouveaux outils sociaux sont à la fois un défi et une source de renouvellement pour l'appréhension de la santé mentale ?

    Thomas Rozec et Jennifer Padjemi reçoivent Stella Tiendrebeogo, psychologue.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • En janvier dernier, un collectif de 100 femmes publiait dans le journal Le Monde une tribune appelant à la « Liberté d’importuner », précisant que « la drague insistante n’est pas un délit ». Si aujourd'hui et pour certain·e·s le consentement semble un aspect évident de nos relations, d'autres peinent à le percevoir dans toute sa complexité. 

    Par ailleurs, on continue d’entendre les mêmes clichés, qui présupposent que consentement, notamment dans les relations sexuelles, et drague sont incompatibles. Comment démêler tout ça ? Petite séance de rappel. 

    Thomas Rozec reçoit Alexia Boucherie, autrice de « Troubles dans le consentement » (éd. François Bourin, 2019).

    RECOMMANDATIONS DE L’ÉPISODE

    « Tout de suite les grands mots », par Norah Benarrosh-Orsoni pour Transmission : https://soundcloud.com/radio_narration_partage/tout-de-suite-les-grands-mots

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Les signes extérieurs du racisme anti-asiatique ou d’agression contre cette communauté peuvent prendre des formes variées. Cela va du sketch “Les Chinois” de Kev Adams et Gad Elmaleh à des formes encore plus graves.

    Ainsi, le 26 mars 2017, le ressortissant chinois Liu Shaoyao était tué par la police à son domicile. Les agent ont justifié avoir agi en “légitime défense”, car Liu Shaoyao les avait menacés avec une paire de ciseaux. Pour la famille, il s’agit d’une bavure et une grande manifestation a été organisée pour réclamer justice. 

    De nouvelles et nouveaux activistes et militant·e·s prennent désormais la parole et montent au créneau pour protester contre ce racisme. 

    Mélanie Wanga a rencontré deux d'entre eux·elles : Grace Ly, autrice et réalisatrice, et Kelsi Phung, auteurice et réalisateurice. 

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Mélanie Wanga. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Derrière L’écran / Youtube . Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • ÉPISODE 4 : ÉPILOGUE

    Aujourd’hui, grâce aux compétitions de danse électro et de Vertifight, la Tecktonik continue de vivre de façon underground et plus cachée, notamment en Amérique du Sud. C’est aussi le temps de la réflexion pour les ancien·ne·s danseur·se·s : quels apprentissages en ont-ils tiré ?

    Nous sommes en 2002, les soirées « Tecktonik Killer » font rage au Métropolis, à Rungis, en banlieue parisienne. Leur but : promouvoir le « jumpstyle » et le « hardstyle », deux mouvements musicaux venus des Pays-Bas et de Belgique. 

    Le phénomène Tecktonik devient un univers, puis une marque : il associe danse, musique, style vestimentaire et boissons énergétiques. 

    Cette popularité, assortie d’une médiatisation à grande vitesse, vont accélérer la ringardisation du mouvement, qui disparaît aussi brutalement qu’il est apparu, avant de tomber dans un relatif oubli. Jusqu’à aujourd’hui.

    Près d’une décennie après l’apogée de la Tecktonik, quel est son héritage ? 

    « Tecktonik : danser, mourir, recommencer » est une série de Karim Boukercha, réalisée par Quentin Bresson.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Philippe Leroyer / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • ÉPISODE 3 : DISPARITION

    Le rachat de la license par TF1 signe son arrêt de mort. À la fin des années 2000, la Tecktonik devient ringarde. Récupérée par les enfants dans les cours de récré, elle devient un sujet de moquerie. 

    Nous sommes en 2002, les soirées « Tecktonik Killer » font rage au Métropolis, à Rungis, en banlieue parisienne. Leur but : promouvoir le « jumpstyle » et le « hardstyle », deux mouvements musicaux venus des Pays-Bas et de Belgique.

    Le phénomène Tecktonik devient un univers, puis une marque : il associe danse, musique, style vestimentaire et boissons énergétiques.

    Cette popularité, assortie d’une médiatisation à grande vitesse, vont accélérer la ringardisation du mouvement, qui disparaît aussi brutalement qu’il est apparu, avant de tomber dans un relatif oubli. Jusqu’à aujourd’hui.

    Près d’une décennie après l’apogée de la Tecktonik, quel est son héritage ?

    « Tecktonik : danser, mourir, recommencer » est une série de Karim Boukercha, réalisée par Quentin Bresson.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Philippe Leroyer / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • ÉPISODE 2 : DANS LA RUE

    La Tecktonik, popularisée dans les clubs et les soirées attitrées, finit par en sortir et arrive dans la rue, notamment grâce à internet et ses réseaux de l’époque, comme les Skyblogs. Sa popularisation grandissante culmine avec un rachat de la licence par TF1… qui signera sa perte.

    Nous sommes en 2002, les soirées « Tecktonik Killer » font rage au Métropolis, à Rungis, en banlieue parisienne. Leur but : promouvoir le « jumpstyle » et le « hardstyle », deux mouvements musicaux venus des Pays-Bas et de Belgique. 

    Le phénomène Tecktonik devient un univers, puis une marque : il associe danse, musique, style vestimentaire et boissons énergétiques. 

    Cette popularité, assortie d’une médiatisation à grande vitesse, vont accélérer la ringardisation du mouvement, qui disparaît aussi brutalement qu’il est apparu, avant de tomber dans un relatif oubli. Jusqu’à aujourd’hui.

    Près d’une décennie après l’apogée de la Tecktonik, quel est son héritage ? 

    « Tecktonik : danser, mourir, recommencer » est une série de Karim Boukercha, réalisée par Quentin Bresson.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Philippe Leroyer / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • ÉPISODE 1 : AU MÉTROPOLIS

    Au début des années 2000, les soirées sont déchaînées au Métropolis, en région parisienne. Dans ce premier épisode, nous partons à la découverte de l’endroit et de l’ambiance, dans laquelle a pu naître le mouvement Tecktonik.

    Nous sommes en 2002, les soirées « Tecktonik Killer » font rage au Métropolis, à Rungis, en banlieue parisienne. Leur but : promouvoir le « jumpstyle » et le « hardstyle », deux mouvements musicaux venus des Pays-Bas et de Belgique. 

    Le phénomène Tecktonik devient un univers, puis une marque : il associe danse, musique, style vestimentaire et boissons énergétiques. 

    Cette popularité, assortie d’une médiatisation à grande vitesse, vont accélérer la ringardisation du mouvement, qui disparaît aussi brutalement qu’il est apparu, avant de tomber dans un relatif oubli. Jusqu’à aujourd’hui.

    Près d’une décennie après l’apogée de la Tecktonik, quel est son héritage ? 

    « Tecktonik : danser, mourir, recommencer » est une série de Karim Boukercha, réalisée par Quentin Bresson.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Philippe Leroyer / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Théorisée à la fin des années 60, la contre-culture s’attaque à la culture dominante en en détournant l’esthétique et les codes, et en allant chercher d'autres références culturelles. Pourtant, peu à peu, elle a dû faire face à la tentation globale de la société de la récupérer pour se l’approprier. 

    La Tecktonik en est un exemple probant : née dans les clubs, elle est devenue ringarde suite à sa médiatisation à grande échelle. 

    Comment les mouvement construits en dehors du mainstream sont désormais systématiquement absorbés par lui ? Peuvent-ils encore survivre au moment où tout s’accélère avec les réseaux sociaux ? 

    Thomas Rozec interroge Steven Jezo-Vannier, auteur de « Contre-culture(s), des Anonymous à Promethée » (ed. Le Mot et Le Reste).

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Ric Manning / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Nous sommes en 2002, les soirées « Tecktonik Killer » font rage au Métropolis, à Rungis en banlieue parisienne. Leur but : promouvoir le « jumpstyle » et le « hardstyle », deux mouvements musicaux venus des Pays-Bas et de Belgique.

    Le phénomène Tecktonik associe une danse, un style musical, un style vestimentaire, et des boissons énergétiques. Il devient un univers, puis une marque.

    Cette popularité et cette médiatisation ont fini par rendre la Tecktonik ringarde, jusqu’à ce que la mode touche à sa fin et tombe dans l’oubli. Jusqu’à aujourd’hui.

    « Tecktonik : danser, mourir, recommencer » est une série de Karim Boukercha, réalisée par Quentin Bresson.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Philippe Leroyer / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • "Storm Area 51, they can't stop all of us" : avant que Facebook ne supprime l'évènement soit-disant par erreur, près d'un million et demi de personnes avaient répondu présent·e·s pour aller envahir la Zone 51, en plein désert du Nevada aux États-Unis, et y découvrir les secrets de la vie extra-terrestre que le gouvernement américain y cacherait. 

    Alors que le raid est prévu ce 20 septembre au petit matin, quelle est l'histoire de cette zone mystifiée, notamment par la pop culture ? 

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Airwolfhound / CC / Wikimedia Commons. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • De Pôle Emploi, on entend surtout parler les galères pour ceux qui devraient bénéficier de ses services : attentes longues, réponses inadaptées et datées, conseiller·e·s débordé·e·s, allocations trop faibles... 

    Fusion de l'ANPE et l'Assédic, agences créées dans les années 1960, qu'est devenu Pôle Emploi ? Pourquoi les solutions qu'il propose aujourd'hui paraissent si peu adaptées aux différents profils des chômeurs ?

    Thomas Rozec rencontre Jean-Marie Pillon, maître de conférences à l'université Paris Dauphine.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Giphy. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • Dans un contexte où beaucoup observent et dénoncent une hausse des violences policières, l'IGPN, la police des polices, devrait tenir un rôle central dans la démocratie. 

    Comment fonctionne cette entité aujourd'hui ? Quelle est son histoire et sa légitimité ? Et sert-elle à autre chose que de légitimer ces violences ?

    Thomas Rozec interroge Mathieu Zagrodzki, chercheur en sciences politiques.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Pierre Herman / CC / Unsplash. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy
  • La députée de La République en Marche Béatrice Piron a proposé le 10 septembre 2019 un amendement visant à réserver la Procréation Médicalement Assistée (PMA) aux personnes ayant un revenu qui permettrait la "subsistance" de l'enfant à naître. 

    En plus de polariser la société française depuis quelques années, les débats sur la PMA se construisent aussi autour de ce que l'on devrait considérer comme une "bonne parentalité". Faut-il être riche pour être parent ? Est-ce une question d'argent ? 

    Thomas Rozec et Camille Regache rencontrent Martine Gross, sociologue.

    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en septembre 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : Amanda Hinault / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

    For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy