Afleveringen

  • L’apathique maire de Lyon Paul Théraneau, étiqueté PS, n’a plus d’idées. L’élu compte sur Alice Heimann, jeune philosophe ignorant tout des arcanes du pouvoir, pour l’aider à écrire le discours de sa vie. Cette comédie douce amère portée par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier n’est pas une succession de gags. Plutôt la chronique déprimée d’une vie de parti, qui génère frustration et aigreur chez ceux qui le font fonctionner. On rit pourtant : de la vacuité du langage managérial, des « walk and talk » le long du Rhône, des chuchotements d’alcôve, des petites et grandes jalousies qui grandissent dans ce monde usé par l’impuissance du pouvoir. Une comédie française pointue et réaliste, qui sort du lot. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Vincent Manilève et Jean-Marie Pottier.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO DE XAVIER : « Le grand Paris », un livre d’Aurélien Bellanger (2017) dans lequel un jeune loup se frotte aux aléas du pouvoir.

    LA RECO DE JEAN-MARIE : « L’Arbre, le maire et la médiathèque », un film d’Eric Rohmer (1993), avec, déjà, Fabrice Luchini. 

    LA RECO DE DANIEL : « In the Loop », un film de Armando Iannucci (2009) avec Peter Capaldi et James Gandolfini.


    CRÉDITS

    We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 10 octobre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Jules Krot. Chargée d’édition : Roxane Poulain. Chargée de production : Juliette Livartowski et Fatima Bahhou (stagiaire). Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Lors de son passage en prison, Mika rencontre Poutine, détenu cinglé et imprévisible. Une fois sa peine purgée, Mika, joué par Ahmed Sylla, veut faire table rase de son passé d’escroc, sauf que…Poutine le rattrape !


    Au début, on rit timidement. On force le rictus, parce qu’après tout, on est venu·e voir une comédie. Et puis, sans prévenir, on rit à gorge déployée aux vannes bien trempées d’Alban Ivanov – qui sans surprise endosse le rôle de l’ami gênant et dont les gags ponctuent ce film sans fond, et surtout sans intrigue.


    Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre et Max Besnard.


    RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR


    LA RECO D’HUGO : L’extra « Incognito » d’Eric Lavaine avec Bénabar et Franck Dubosc

    LA RECO DE MAX : Voir (ou revoir) «  Le Grand Bain  » de Gilles Lellouche et «  The Cable Guy  » réalisé par Ben Stiller avec Jim Carrey

    LA RECO DE DANIEL : «  Les Douze Salopards  », le meilleur film de prison du monde


    Retrouvez les références de ce podcast sur WeLoveCinema.fr

    Fiche du film : https://welovecinema.bnpparibas/mon-cinematcher/inseparables

    Article sur le film : https://welovecinema.bnpparibas/a-la-une/box-office-des-films-sortis-le-mercredi-4-septembre-inseparables-reussit-son-casse

    Podcasts sur Ahmed Sylla et le film l’Ascension : https://welovecinema.bnpparibas/podcasts/la-grande-seance/lascension-ahmed-sylla-ludovic-bernard-et-laurence-lascary

    https://welovecinema.bnpparibas/podcasts/un-fauteuil-pour-deux/special-festival-alpe-dhuez-ludovic-bernard-grand-prix-2017-everest


    CRÉDITS

    We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 10 octobre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Diane Jean. Chargée de production : Juliette Livartowski et Fatima Bahhou (stagiaire). Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Zijn er afleveringen die ontbreken?

    Klik hier om de feed te vernieuwen.

  • Feydeau doit se retourner dans sa tombe. Cette énième adaptation suffit à perdre toute envie de vivre. Près d’une heure et demi de souffrance où rien ne va : ni le scénario, ni la musique, ni la mise en scène, ni le choix des acteur·ice·s – même Guillaume Gallienne est bien en-dessous de tout. Pire, à aucun moment ne vient l’envie de rire, ni même de sourire. L’impression, au moment du générique de fin, qu’il n’y a qu’un dindon dans cette farce : le public qui a pris son billet pour aller voir ce film.


    Animé par Daniel Andreyev avec Clotilde Bruneau et Hugo Alexandre.


    RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR


    LA RECO D’HUGO : pour une adaptation très libre et réussie, regardez « La Folie des grandeurs » réalisé par Gérard Oury avec Louis de Funès

    LA RECO DE CLOTILDE : «  The Philadelphia Story  » (ou «  Indiscrétions  ») pour une comédie de remariage ultramoderne avec Katharine Hepburn et Cary Grant

    LA RECO DE DANIEL : «  L’Avare  » réalisé par Louis de Funès lui-même et Jean Girault


    Retrouvez les références de ce podcast sur WeLoveCinema.fr

    Fiche du film : https://welovecinema.bnpparibas/mon-cinematcher/le-dindon-0

    Article sur Dany Boon : https://welovecinema.bnpparibas/a-la-une/murder-mystery-jennifer-aniston-dany-boon-et-adam-sandler-reunis-par-netflix

    Podcast sur Dany Boon et le film Raid Dingue : https://welovecinema.bnpparibas/podcasts/we-love-mdr/raid-dingue-dany-boon-rate-sa-cible

    Podcasts sur Ahmed Sylla et le film l’Ascension : https://welovecinema.bnpparibas/podcasts/la-grande-seance/lascension-ahmed-sylla-ludovic-bernard-et-laurence-lascary

    https://welovecinema.bnpparibas/podcasts/un-fauteuil-pour-deux/special-festival-alpe-dhuez-ludovic-bernard-grand-prix-2017-everest


    CRÉDITS

    We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 10 octobre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Diane Jean. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Subir la Bande à Fifi, se laisser surprendre par « Problemos » ou se bidonner devant les fantasmes archi-nuls d’Auteuil dans « Amoureux de ma femme ». Quelle est la dernière fois que vous avez ri à gorge déployée devant un film made in France ? We love MDR fait sa rentrée en abordant ses meilleurs et ses pires souvenirs des productions hexagonales.


    Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre, Vincent Manilève et Yérim Sar.


    Vous pouvez regarder l’intégralité des 24 heures de Binge On Air sur le compte YouTube de Binge Audio : bit.ly/2kbjRjT


    CRÉDITS

    We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 27 septembre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée d’édition : Diane Jean. Chargée de production : Juliette Livartowski et Fatima Bahhou (stagiaire). Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Tourné dans la cité des Francs-Moisins à Saint-Denis, le deuxième film de Grand Corps Malade et Mehdi Idir est un feel-good movie pour le moins réussi. Malgré une mise en scène fade façon téléfilm, le casting et l’histoire, sur fond de drame social, sont d’une sincérité touchante.


    Les actrices et acteurs jouent à merveille les protagonistes habituel·le·s de la cour de récré du bahut : le fameux mytho, les moqueurs, les moqué·e·s, le pion aux propos sexistes et le prof’ de sport excentrique. Sans oublier la CPE, aux airs d’assistante sociale, personnage principal qui vient tout juste de débarquer de son Ardèche natale.


    Animé par Daniel Andreyev avec Virginie Adane et Yérim Sar.


    RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR


    LES RECOS DE VIRGINIE : « L’Esquive », réalisé par Abdellatif Kechiche, sorti en 2004 et « Freaks and Geeks » superbe série NBC


    LA RECO DE YERIM : « Retour à la fac » signé Todd Phillips


    LA RECO DE DANIEL : « Booksmart » d’Olivia Wilde


    CRÉDITS

    We love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 30 août 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée d’édition : Diane Jean. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Houellebecq et Depardieu, sémillants sexagénaires en thalassothérapie à Cabourg, discutent de la vie, la mort, la réincarnation, la chiromancie, de dictature Suédoise et de démocratie Suisse. Le réalisateur Guillaume Nicloux rassemble deux têtes d’affiche, deux monstres sacrés, pour un film très conceptuel qui finit par manquer de sel, et vire doucement vers l’effet Xanax. Parfois drôle grâce aux grandes parts laissées à l’improvisation, Houellebecq atteint le sommet de son personnage « Droopy », en lutte contre les machines de cryothérapie. Mais si on enlève la clope, l’alcool, l’environnement carcéral, que reste-t-il au fond ? Une troisième partie faible, à laquelle personne ne croit, et un sentiment d’inachevé. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre 


    LES RECOS 

    LA RECO DE HUGO : « The trip », une sitcom avec Steve Coogan, qui part en roadtrip avec un humoriste gallois. 

    LA RECO DE PERRINE : « 3 Jours à Quiberon » d’Emilie Atef, avec une Romy Schneider en thalasso un an avant son suicide.

    LA RECO DE DANIEL : la BD « Gérard, 5 années dans les pattes de Depardieu » par Mathieu Sapin. 


    CRÉDITS

    We love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 30 août 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Une équipe féminine de volleyball tombe en panne en rase campagne, et se voit pourchassée par des chasseurs locaux assez barrés. Le premier film d’Olivier Alfonso, habituellement responsable d’effets spéciaux - qui sont, il faut le dire, de qualité dans « Girls with Balls » - partait bien pour un slasher comique dans les bois. Mais les faiblesses de réalisation et de mise en scène polluent complètement le travail des actrices. Initialement destiné au salles, Netflix a une fois de plus rattrapé au vol une production de genre, pour attirer le public français. Une aubaine pour le film ? Quoi qu’il arrive, « Girls with Balls » n’est à regarder qu’avec une bonne dose de second degré, jamais avec sérieux. [Ah et attention, on spoile tous les caméos du film. Vous êtes prévenu·e·s.] 


    Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Yérim Sar. 


    RECOS ET COUPS DE COEURS

    LA RECO DE PERRINE : le classique « La Cabane dans les bois » de Drew Goddard.

    LA RECO DE YÉRIM : « Cooties » de Cary Murnion et Jonathan Milott, où des profs se battent contre leurs élèves transformés en zombies. Avec Elijah Wood. Eh oui. 

    LA RECO DE DANIEL : l’inverse de « Cooties », « Mom and Dad » de Brian Taylor, où un frère et une soeur tentent de survivre à la folie meurtrière de leurs parents. Avec Nicolas Cage. Eeeeh oui. 


    CRÉDITS

    We love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 8 août 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargé d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • C’est l’histoire de Christian qui joue Clavier. Dans Ibiza, il interprète Philippe, divorcé, qui tente de séduire les enfants de sa nouvelle compagne, Carole, en les emmenant en vacances dans la station balnéaire espagnole. Clavier décline son personnage habituel, agacé par les jeunes et réticent aux nouveautés, tandis que les adolescent·es restent dans le stéréotype avec leur addiction au téléphone et des références culturelles approximatives. Pour son troisième film, Arnaud Lemort peine encore à séduire la critique. Bref, tout est dit dès la bande-annonce, un scénario prévisible du début à la fin avec toutefois un twist final des plus rocambolesques ! Animé par Daniel Andreyev avec Yérim Sar et Hugo Alexandre.


    RECOMMANDATIONS


    LA RECO DE HUGO ALEXANDRE : "Thalasso", suite de L’Enlèvement de Michel Houellebecq avec les mêmes personnages et Gérard Depardieu.

    LA RECO DE YÉRIM SAR : "Service non compris", parce que Ryan Reynolds il joue aussi tout le temps le même rôle mais c’est vraiment drôle.

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : "Convoi exceptionnel", certes c’est un Clavier mais avec Gérard Depardieu.


    CRÉDITS


    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 8 août 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargé d’édition : Simon Lestang. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Passée une première frayeur vint le soulagement : non, ce film n’est pas un spin-off asiatique de « Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ? ». Porté par le tandem François et Bruno, incarnés respectivement par Frédéric Chau et Média Sadoun, « Made in China » parle bien avec tendresse et justesse de la diaspora chinoise, notamment à Paris, notamment dans le 13e arrondissement qui est particulièrement bien mis en valeur. Mais malgré de belles intentions, le film ne décolle jamais et souffre d’un manque d’écriture. Pauvre d’un point de vue cinématographique, mais intéressant du point de vue didactique et efficace dans sa déconstruction des clichés et fantasmes, «Made in China » a le mérite d’exister. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quenneson et François Oulac. 


    LES RECOS

    LA RECO DE PERRINE : quitte à pousser jusqu’à l’absurde le personnage benêt de Medi Sadoun, autant signer pour Hubert Bonissuer de La Bath dans « OSS 117 » de michel Hazanavicius (2006).

    LA RECO DE FRANÇOIS : un groupe de rap, « Higher Brothers », surnommés les Migos chinois.

    LA RECO DE DANIEL : pour un retour aux origines familiales par le biais de la cuisine, le très beau « La saveur des ramen » d’Eric Khoo (2018).


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 28 juin 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • [Warning : spoiler is coming] C’est l’histoire d’un frigo, connecté qui plus est. Un réfrigérateur intelligent qui finit dans la cuisine de la mémé de Jérem, rappeur en herbe. Le scénario d’ « Yves » est aussi original qu’ambitieux, cela va sans dire. Malheureusement, ses délires le sont moins. Tout repose sur le duo Jérem, joué par William Lebghi et son robot réfrigérant. Un film-concept qui retient l’attention une heure top chrono. « Yves » offre de quoi se gausser, mais pas de quoi glousser.


    Animé par Daniel Andreyev avec Virginie Adane et Hugo Alexandre.


    LES RECOS

    LA RECO DE VIRGINIE : pour une autre comédie-concept avec un chien trop mignon, «  Didier  » d’Alain Chabat (1997)

    LES RECOS D’HUGO : les autres travaux de Benoît Forgeard dont son clip «  Mon Mec  » d’Alka Balbir feat. Philippe Katherine, ses Blow Up sur Arte, la conférence du réalisateur «  Faut-il craindre qu’un cinéma d’origine extraterrestre surpasse le nôtre ?  » tenue au Forum des Images le 7 avril 2017 et son film Gaz de France (2016)

    LA RECO DE DANIEL : pour un autre film à l’humour bizarre, «  Le Daim  » de Quentin Dupieux (2019) avec un super Jean Dujardin


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 28 juin 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Diane Jean. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Tous les membres de la famille Chamodot entreprennent un roadtrip dans leur caravane jusqu’à Venise, pour que leur ado puisse assister à un récital de harpe donné par la fille dont il est tombé amoureux. Voyage encombrant s’il en est, et long. Très, très long. Adaptation du roman et de la pièce de théâtre du même nom, « Venise n’est pas en Italie » est une sorte de « Tuche 2 » maquillée en pseudo comédie sociale sérieuse, malheureusement très manichéenne. Les pauvres sont gentils, les riches sont méchants, point. Si seulement les personnages étaient plus creusés, les comédien·ne·s - tous bons - pourraient sauver le film. Rendez-nous Little Miss Sunshine. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Mélissa Gazziero et Yérim Sar. 


    LES RECOS 

    LA RECO DE YÉRIM : « Les Miller : une famille en herbe » de Rawson Marshall Thurber (2013), pour un autre road trip de famille dysfonctionnelle. 

    LA RECO DE MÉLISSA : « Podium » l’unique chef d’oeuvre de Yann Moix (2004). 

    LA RECO DE DANIEL : « Booksmart » d’Olivia Wilde (2019) servi par le vivier du SNL, assurément un futur classique. 


    CRÉDITS 

    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 31 mai 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson et Thomas Plé. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Attention ça spoile tranquille. Après une chirurgie esthétique ratée, une célèbre actrice engage son sosie pour la remplacer lors d’un tournage. Mathilde Seigner se dédouble donc pour incarner deux femmes en crise, deux personnes qui retrouvent une partie d’elles-mêmes et de leur histoire personnelle dans cette rencontre. Signé Anne Giafferi, le film est plus tendre qu’une grosse comédie, très « french quality » avec un côté téléfilm et des décors assez cheap, et profite du tandem de la star blasée et de l’actrice en devenir pour dresser le portrait du monde du cinéma. « Ni une ni deux » est plus malin qu’il n’en à l’air. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Virginie Adane. 


    LES RECOS

    LA RECO DE VIRGINIE : « Le Come-back » de Marc Lawrence (2007) avec Hugh Grant et Drew Barrymore, et « The Parent trap » de Nancy Meyers (1999) avec Lindsay Lohan.

    LA RECO DE PERRINE : « Freaky Friday » de Mark Waters (2003).

    LA RECO DE DANIEL : « All Inclusive » de Fabien Onteniente sorti en début d’année, le Camping 4 que l’on aura jamais.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 31 mai 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson et Thomas Plé. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • C’est le retour, le grand come-back de la dream team qui vous spoile en toute allégresse le meilleur du pire (et le meilleur tout court) des comédies sorties en cette début d’année 2019. 


    Un programme chargé et enthousiasmant, avec de l’ennui absolu et classiste dans « Nous finirons ensemble » de Guillaume Canet, et une avalanche de références faciles et de clins d’oeils à Dorothée dans « Nicky Larson » de Philippe Lacheau. Mais également une romcom 50% rom, 50% com très réussie d’Hugo Gélin, « Mon inconnue », et une Sandrine Kimberlain en roue libre dans « Mon bébé » de Liza Azuelos. 


    A ne pas manquer, la suite logique de « Camping 3 », une fan fiction des bronzés, Dubosc dans toute sa splendeur, le Easyjet de la comédie : « All inclusive » de Fabien Onteniente. Et une battle au sommet de la comédie la plus raciste, disputée par « Qu’est ce qu’on a encore fait au bon dieu ? » et « Tanguy 2 ». L’année sera belle. 


    Animé par Daniel Andreyev, Perrine Quennesson, Vincent Manilève et Max Besnard.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré le 7 mai 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Nicolas Jean Jean et Quentin Bresson. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.

  • Pour la dernière émission de l’année, Daniel Andreyev revient avec deux de ses chroniqueurs, Hugo Alexandre et Max Besnard sur les comédies qui ont marqué 2018. De la meilleure comédie au pire souvenir, ils font le bilan et passent des réussis Le retour du héros, Tout le monde debout, Le poulain, Roulez jeunesse, aux échecs Ma reum, L'école est finie, Les Déguns, Alad’2, Amoureux de ma femme… Et bien sûr, petit focus sur le gros coup de coeur de l’année, Le grand bain. Pitch improbable, des acteurs au top et belle réalisation, un film touchant qui a été la belle surprise de 2018.

    La team MDR en profite aussi pour passer en revue quelques bandes-annonces des films prévus en 2019.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 14 décembre  2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • Pour son deuxième long-métrage, Keiron s’inspire une nouvelle fois de son histoire familiale et revient sur son expérience en tant qu’éducateur social auprès de collégiens décrocheurs. Réalisateur, scénariste et acteur, il interprète Waël, un ancien enfant des rues qui vit de petites arnaques en banlieue parisienne avec Monique, une femme à la retraite. Pris la main dans le sac, l’escroc se retrouve obligé de s’improviser éducateur pour un centre d’enfants exclus du système scolaire. Après un premier essai tendre et efficace avec Nous trois ou rien, le comédien s’essaye au feel good movie. Une romance, des flashbacks en Iran et un polar parachuté de nulle part, le film part rapidement dans tous les sens et finit par ennuyer. En voulant trop faire et se donner à tout prix le beau rôle, Keiron doit vraiment arrêter d’être le héros de ses propres films. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre et Perrine Quennesson.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : Misfits, une série anglaise sur des gamins délinquants qui vont devoir faire face à leurs vieux démons. Deuxième reco, Sister Act 2 car il y a aussi une histoire de bonnes soeurs avec des jeunes compliqués. Drôle, rythmé et engagé, c’est génial. 

    LA RECO D'HUGO ALEXANDRE : La philo selon Philippe, une série française des années 1990. Elle suit le quotidien d’élèves et de professeurs le temps d’une année scolaire. Le lien avec Mauvaises herbes ? Le professeur Philippe n’a aucun bagage pédagogique, comme Waël ! 

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Esprits rebelles, un classique ! Autrement, il y a aussi une comédie qui est passée inaperçue La colle d’Alexandre Castagnetti. Un exemple de ce qu’il faut faire quand on veut faire une comédie d’ado. 


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 30 novembre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • Une mère de famille bourgeoise et surinvestie dans l'humanitaire se dévoue corps et âme aux migrants à qui elle donne des cours de français. Avec l'aide d'un moniteur un peu lunaire, elle décide de faire passer le permis à ses élèves. Une comédie sociale sur le paradoxe entre les bonnes intentions et les contradictions inhérentes à leur exécution. Clichés, scénario plat et bons sentiments, Les bonnes intentions est loin d’être une réussite sur le fond comme sur la forme. Encore une fois dans un rôle engagé, Agnès Jaoui commence à tourner en rond. Va-t-elle faire ce type de personnages jusqu’à la fin de sa carrière ?


    Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO DE HUGO ALEXANDRE : Cuisine et dépendances, Un air de famille, Le goût des autres, les films du début de carrière d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri. L’époque où ils avaient encore des personnages variés. 

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Je suis à vous tout de suite, une comédie sociale qui mérite d’être plus connue.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 30 novembre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • Retour sur l’acteur incontournable du meilleur et du pire des comédies françaises. Les Bronzés, les Visiteurs, Astérix et Obélix mission Cléopâtre, Christian Clavier a enchaîné les succès au box-office lui donnant le statut d'acteur bankable. Des protagonistes comme Jacquouille sont devenus des références cultes du cinéma français. Bête de scène, il arrive à rester bon même dans des films médiocres. Pourtant, depuis le début des années 2000, l’acteur semble se cantonner à des personnages de bourgeois de droite ridicules et finit par ne plus pourvoir sortir de ce rôle. Sa vie son oeuvre sous le prisme MDR. 


    Animé par Daniel Andreyev avec Yérim Sar et Hugo Alexandre.


    RECOMMANDATIONS - CLAVIERS DE COEUR 

    LA RECO DE HUGO ALEXANDRE : Les Visiteurs, le premier pas la trilogie. Personne d’autre peut faire Jacquouille comme Christian Clavier. 

    LA RECO DE YÉRIM SAR : Le père Noël est une ordure ou Mes meilleurs copains.

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Rendez-vous chez les Malawa, un film prévu pour 2019 où Christian Clavier joue son propre rôle.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 novembre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • Victime d'un accident cérébral qui le stoppe dans sa course, Alain est un homme d’affaires qui doit réapprendre à parler et surtout à se reconstruire. Inspiré de l’histoire de l’ex-PDG Christian Streiff, le long-métrage d’Hervé Mimran est un drame ponctué d’humour où l’on découvre un Fabrice Luchini à court de mots. Un film sympathique avec un scénario basé sur le verbe, à regarder un dimanche d'automne.


    Animé par Daniel Andreyev avec Vincent Manilève.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO DE VINCENT MANILÈVE : Alceste à bicyclette, un film avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson.

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Molière, un mauvais film mais Fabrice Luchini est génial en Monsieur Jourdain.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 16 novembre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Jules Krot. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • La nouvelle comédie de Pierre Salvadori offre à Adèle Haenel son premier rôle comique. L’actrice y incarne Yvonne, une jeune inspectrice de police qui découvre que son mari, tombé au combat, était un ripou. Déterminée à réparer ses erreurs, elle rencontre Antoine injustement incarcéré par son époux pendant huit ans. Vendu comme un chef d’oeuvre, En liberté !, en passant du burlesque au poétique, finit par perdre le rythme comique qu’il avait réussi à installer, et par la même occasion son public. Une bizarrerie sympathique avec des acteurs excellents, certes, mais loin d’être le coup de coeur de l’année.


    Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Vincent Manilève.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : L'impossible Monsieur Bébé, un classique toujours aussi drôle 80 ans après sa sortie. Une vraie leçon de rythme.

    LA RECO DE VINCENT MANILÈVE : Les combattants de Thomas Cailley avec Adèle Haenel, un film où l’on découvrait déjà la facette comique de l’actrice. 

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Les apprentis de Pierre Salvadori, une comédie géniale avec François Cluzet et Guillaume Depardieu. Les acteurs sont bouleversants et très drôles ! 


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le mercredi 31 octobre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.

  • Le réalisateur Gilles Lellouche révèle une autre facette de son talent avec ce film choral sur le quotidien d’un groupe de quadragénaires déprimés qui s'essaient à la natation synchronisée masculine. Le grand bain est une comédie mélancolique réussie qui va bien au-delà des apparences et prend le temps de présenter chaque personnage pour installer les enjeux. Inspiré d’un documentaire sur une équipe de natation suédoise, le long-métrage est un drame social sur la dépression, sans être déprimant. Loin de la beauferie et de la moquerie, les blagues sont basées sur les personnages et non pas sur leur pratique sportive. Au niveau du casting, Guillaume Canet continue de sortir des sentiers battus, Philippe Katerine a trouvé le rôle parfait pour lui, Virginie Efira est excellente en entraineuse dépressive et Marina Foïs est géniale dans son personnage d’épouse supportrice et permet d’encrer toute l’histoire dans la réalité. Pour l’instant, la meilleure comédie de l’année.

    Animé par Daniel Andreyev avec Hugo Alexandre et Max Besnard.


    RECOMMANDATIONS

    LA RECO D’HUGO ALEXANDRE : Narco de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet, un film déjà très drôle et ambitieux dans la mise en scène.

    LA RECO DE MAX BESNARD : Vincent n'a pas d'écailles de Thomas Salvador, un film sur un mec ordinaire qui se rend compte qu’il a un super pouvoir à la Aquaman. Jolie histoire qui parle de l’eau et du milieu aquatique.

    LA RECO DE DANIEL ANDREYEV : Ils sont partout d'Yvan Attal, tous les sketchs sont nuls sauf Gilles Lellouche, qui est très drôle en Jésus, le meilleur rôle de sa vie.


    CRÉDITS

    MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le mercredi 31 octobre 2018. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Editrice : Adélaïde Desnoë. Générique : Corentin Kerdraon.